IFRIA Occitanie IFRIA Réseau

Salaire de l apprenti : combien on gagne, au juste ?

Posté le 27 oct. 2017 Dans : L'alternance, Mon budget

Salaire de l’apprenti : combien on gagne, au juste ?

C’est une des premières questions qu’on se pose quand on envisage un apprentissage, et c’est bien normal : combien ça paie ? Oui, bon, d’accord, ce n’est pas un salaire complet, car on est tout de même encore en train d’apprendre le métier. Mais ça fait combien, au juste ?

Eh bien ça dépend de plusieurs choses : votre type de contrat (apprentissage ou professionnalisation), de votre âge, de votre niveau d’études et du nombre d’heures que vous effectuez précisément en entreprise. Voyons ça de plus près…

En contrat d’apprentissage

Quand vous êtes en contrat d’apprentissage, votre salaire est exonéré de cotisations sociales. En clair, ça veut dire que, pour la seule et unique fois de votre vie professionnelle, votre salaire brut est identique à votre salaire net.

Votre rémunération est un pourcentage du SMIC : entre 25% pour un apprenti de moins de 18 ans qui est en première année et 78% pour un apprenti de 21 ans ou plus qui est en troisième année. Pour vous donner une idée plus précise : le SMIC, en 2017, est à 1480¤ brut POUR UN TEMPS COMPLET. Il faut donc également prendre en compte le nombre d’heures que vous faites réellement.

Le cachet d’aspirine n’est pas fourni en prime. Grosso modo, comptez que pour la plupart des apprentis, ça donne au final quelque chose qui tourne autour de 650¤ mensuels.

En contrat de professionnalisation

En contrat pro, les choses sont un peu différentes : là, le salaire dépend de son âge et de son niveau de formation. Pour les moins de 21 ans, ça donne 55% du SMIC si on n’a pas le niveau Bac Pro, 65% si on l’a. Pour les 21-26 ans, c’est 70% et 80% respectivement.

Attention, ça se complique : si vous avez un niveau Bac général, et pas Bac Pro, on vous considèrera comme étant en dessous du niveau Bac.

Compliquons encore un peu plus les choses…

Vous n’avez pas encore goûté aux joies du marché du travail, et vous vous demandez pourquoi les gens de l’âge de vos parents ont toujours dit que c’était compliqué, trop compliqué ? Voici de quoi vous faire comprendre…

Si vous redoublez, votre salaire ne bouge pas (jusqu’ici, tout est normal)

MAIS si vous êtes handicapé, on peut prévoir une année d’apprentissage de plus, qui n’est pas une année de redoublement, et durant laquelle votre salaire est augmenté de 15%

Si vous préparez un diplôme de niveau III, votre salaire augmente de 20%

Si vous préparez un diplôme de niveau IV : plus 10%

Enfin, si vous êtes mineur et vivez chez vos parents, votre employeur doit verser au moins un quart de votre salaire sur un compte bancaire bloqué, auquel vous n’aurez accès qu’à 18 ans.

 

C’est simple et clair, non ? Bienvenue dans le monde de l’entreprise !