IFRIA Occitanie IFRIA Réseau

Les CFA IFRIA de la filière alimentaire se forment en maintenance

Posté le 02 déc. 2016 Dans : L'IFRIA

Les CFA IFRIA de la filière alimentaire se forment techniquement au poste de conducteur de ligne sur machine automatisée pour être au plus près des réalités du terrain

Tous les jours, les IFRIA cherchent à se perfectionner pour savoir comment répondre aux besoins des entreprises et des apprenti(e)s/stagiaires de la Formation Professionnelle Continue – FPC.

En cette rentrée 2016, l’accent a été donné sur la formation des collaborateurs IFRIA afin de renforcer le portefeuille des connaissances techniques nécessaires à une bonne compréhension du poste de travail de conducteur de ligne/machine. L’objectif a été d’acquérir les capacités pratiques et technologiques tout en s’appuyant sur une formation théorique. L’alliance entre la théorie et la pratique ne pouvait qu’être validée par les IFRIA, garantissant un apprentissage complet. Pendant 2 jours, les collaborateurs se sont formés pour être en meilleure capacité de comprendre les stagiaires de la FPC et apprenti(e)s qui suivent un parcours de formation technique. Il s’agissait d’appréhender concrètement leur univers de travail et de se mettre à leur place dans le cadre d’une formation maintenance.

Des partenaires historiques pour s’assurer d’une bonne formation

La formation dispensée par Sébastien Andrieux, formateur pour l’IFRIA Nouvelle Aquitaine, a réuni la grande majorité des salariés IFRIA dans les locaux de l’entreprise Grands Chais de France, avec la mise à disposition d’un atelier école de maintenance. L’occasion pour les salariés de se familiariser pour certains, et de se perfectionner pour d’autres sur les compétences techniques telles que l’électrotechnique, la pneumatique, la mécanique et la maintenance de niveau 2.

Partenaire de l’IFRIA Nouvelle Aquitaine depuis près de 10 ans, le site des Grands Chais de France implanté à Landiras depuis 1994 est à la pointe de la technologie et embouteille plus de 170 millions de bouteilles par an. L’entreprise compte plus de 500 salariés, dont 110 en production formés par l’IFRIA au Certificat de Qualification Professionnelle – CQP Conduite Maintenance des lignes d’embouteillage (FAFSEA[1]). Pendant 3 ans, les salariés en production ont été formés et sont montés en qualification pour atteindre le niveau maximal de maintenance pour des opérateurs. Un véritable bond en avant dans l’autonomie des salariés et de gain de temps dans la gestion des pannes.

Aujourd’hui, le niveau de sophistication des machines impose des formations spécifiques aux opérateurs pour apprendre à jongler avec les mécanismes et les vocabulaires. L’industrie alimentaire n’est plus une question de savoir-faire et de matières premières, il s’agit de troquer verrine avec vérin, fruits avec Venturi, et beurre avec Filtre Régulateur Lubrificateur – FRL !

Cette formation fut également l’occasion de forger l’esprit d’équipe des IFRIA, d’échanger sur nos pratiques et de rencontrer les nouveaux arrivants. Les IFRIA sont des CFA et organismes de formation proches du terrain. Entre autres, les équipes assurent les visites des apprenti(e)s en entreprise et les tests de positionnement des actions de formation professionnelle. Partout en France, nous proposons des formations à la conduite de ligne et à la maintenance des systèmes de production. La formation régulière des équipes permet d’assurer une qualité de service auprès de nos clients, les industriels alimentaires.

[1] FAFSEA couvre la formation du domaine agricole. Dans le champ d’application de l’agroalimentaire, l’OPCALIM a déjà été sollicité pour des CQP Conducteur de ligne/machine, déployés sur d’autres entreprises comme Boncolac.