IFRIA Occitanie IFRIA France

Le contrat d'apprentissage

C'EST QUOI L'ALTERNANCE ?

L’alternance, c’est ce système de formation qui te permet d’alterner entre cours à l’école et expérience professionnelle en entreprise. Le rythme varie en fonction des formations mais généralement, tu as la possibilité de passer deux à trois semaines dans ton entreprise d’accueil.

Ce système est très intéressant car il te permet d’approfondir tes connaissances théoriques apprises en cours en te frottant à la pratique en entreprise. Résultat : à l’issue de ta formation, tu as beaucoup plus de chances d’être opérationnel sur le marché de l’emploi qu’un autre jeune sans expérience professionnelle !

C'EST QUOI L'APPRENTISSAGE ?

L’apprentissage est un contrat de travail par alternance, accessible de 16 à 25 ans. Il t’offre la possibilité de préparer un diplôme professionnel allant du CAP jusqu’au BAC+5.  Il se concrétise par la mise en place d’un contrat d’apprentissage, d’une durée maximale de 3 ans.

QUELLE DIFFÉRENCE ENTRE CONTRAT D'APPRENTISSAGE ET CONTRAT DE PROFESSIONALISATION ?

Tu recherches une formation en alternance ? Sans doute, as-tu déjà entendu parler des deux types de contrats qui permettent d’effectuer ce type de formation.

Le contrat d’apprentissage : c’est un contrat de travail en alternance qui s’adresse aux personnes âgées de 16 à 25 ans. Cependant, si tu as plus de 25 ans, que tu es reconnu travailleur handicapé ou que tu as un projet de création ou de reprise d’entreprise, tu peux également bénéficier de ce type de contrat.

Le contrat de professionnalisation : c’est un contrat de travail en alternance qui s’adresse non seulement aux personnes âgées de 16 à 25 ans mais également aux demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus. Autrefois, on l’appelait le “contrat de qualification”.

QUELS SONT LES DIPLÔMES POSSIBLES EN ALTERNANCE ?

Les diplômes en alternance vont du CAP au BAC+ 5. Il est possible de les effectuer en lycée, en CFA et, de plus en plus, dans certaines écoles ou universités. Attention toutefois lorsque tu choisis ta formation : certains diplômes reconnus par l’État te permettront de reprendre des études dans l’enseignement supérieur lorsque d’autres diplômes seront destinés à une insertion directe sur le marché du travail. N’hésite pas à te renseigner directement auprès des établissements ciblés !

Diplômes du secondaire accessibles en alternance

NIVEAU V

  • CAP : Certificat d’Aptitude Professionnelle
  • CAPA : Certificat d’Aptitude Professionnelle Agricole

NIVEAU IV

  • BAC PRO : Bac Professionnel
  • BP : Brevet Professionnel
  • BTM : Brevet Technique des Métiers

Diplômes du supérieur accessibles en alternance

NIVEAU III (BAC+2)

  • BM : Brevet de Maîtrise
  • BTS : Brevet de Technicien Supérieur
  • DUT : Diplôme Universitaire de Technologie
  • Titres RNCP : Répertoire National des Certifications Professionnelles

NIVEAU II (BAC+3, BAC +4)

  • L(3) : 3ème année de Licence
  • LPRO : Licence professionnelle
  • Bachelors
  • Titres RNCP : Répertoire National des Certifications Professionnelles

NIVEAU I (BAC+5)

  • Master
  • Titres d’ingénieurs

JE SUIS APPRENTI, QUEL EST MON SALAIRE ?

La rémunération est l’un des nombreux avantages de la formation en alternance ! Ton salaire d’apprenti est déterminé en fonction d’un pourcentage du SMIC sur 35h. Celui-ci va varier en fonction de ton âge et de ton évolution dans le ou les cycles que tu vas suivre tout le long de ta formation. Cela nécessite donc la signature d’un contrat d’apprentissage. Ce salaire évoluera aussi en fonction de l’année d’exécution du contrat :

En première année de contrat, l’apprenti touche 41 % de 18 à 20 ans et 53 % au-delà de 21 ans.

En deuxième année de contrat, l’apprenti touche 49 % de 18 à 20 ans, et 61 % au-delà de 21 ans.

En troisième année de contrat, l’apprenti touche 65 % de 18 à 20 ans et 78 % au-delà de 21 ans.

QUELLES SONT LES AIDES POUR LES FUTURS APPRENTIS ?

Les jeunes qui entrent en apprentissage peuvent bénéficier de certaines aides destinées à les soutenir financièrement :

  • La carte nationale d’apprenti, qui donne droit à différentes réductions.
  • La Région Occitanie peut en certains cas accorder des aides au logement ou à la restauration.
  • La carte TER Apprentis permet de bénéficier de réductions de 50 % sur les trajets réguliers laissés au choix de l’apprenti.
  • La Caisse d’Allocations Familiale de votre département peut vous aider en vous versant des allocations logement.
  • L’Aide mobili-jeune, en partenariat avec l'IFRIA et ACTION LOGEMENT, attribue une allocation de 10 à 100 ¤ par mois pour aider le jeune en formation professionnelle à payer le montant de son loyer.